IMA Villiers-le-Bel

Audrey Guignet est issu d’une famille de boulanger, pourtant, ce n’est pas vers ce secteur qu’elle se tourne au départ. « J’ai un parcours atypique car avant de me lancer dans la boulangerie, j’ai suivi un BTS en communication graphique. Mais j’avais du mal à rester assise toute la journée sur une chaise ».

A 20 ans, elle choisit donc de repartir à zéro en passant un CAP en 1 an à l’IMA de Villiers-le-Bel. « Cette ré-orientation, c’était une remise en question mais comme j’ai tout de suite adoré la boulangerie, cela s’est bien passé ».

La jeune fille effectue son apprentissage à Taverny chez Monsieur DEGROLARD qui lui a donné sa chance « Tout comme moi, il voulait prouver que les femmes ont leur place dans ce métier ».

Actuellement en Brevet Professionnel, l’apprentie parle de son métier avec fierté, notamment lors des Journées Portes Ouvertes ou des forums des métiers. « La boulangerie, c’est un métier où l’on peut créer, s’exprimer, on a la main dans la pâte toute la journée, c’est génial. C’est un métier qui évolue sans cesse. Oui il faut être courageux car il y a des horaires décalés et c’est physique mais quand on est passionné, on ne voit pas les heures passer ».

Son conseil aux jeunes intéressés par la boulangerie : « Si vous êtes passionné, foncez ! ».